Carrière professionnelle

En 1974, commence une carrière professionnelle qui le mène d’abord en formation au CNEPS de Thiès d’où il sort deux ans plus tard muni du diplôme d’ Inspecteur Adjoint de l’Education Populaire de la Jeunesse et des Sports qui lui vaut d’être recruté par l’Etat comme cadre intermédiaire .

Il effectuera ses premières armes à Mbour à 25 ans, où il est nommé Inspecteur, Chef de Service Départemental de la Jeunesse et des Sports, Directeur du CDEPS, pour ensuite, deux années plus tard, exercer les mêmes fonctions à Kaffrine et à Nioro du Rip, jusqu’en 1980.

De retour à Dakar, il sera secrétaire permanent de la fédération sénégalaise de lutte durant un an car, ayant été reçu à un concours interafricain organisé par la coopération française, pour l’obtention du diplôme d’Inspecteur de la Jeunesse et des Sports à Marly le Roi, en France.

L’actuel ministre reviendra au Sénégal en 1983 muni de son diplôme d’Inspecteur de l’Education populaire de la Jeunesse et des Sports du prestigieux INEP de Marly Le Roi.

Fonctions occupées :

  • Chargé des Etudes et du suivi au sein du Bureau d’Etudes et de Planification (BEP) du Ministère de la Jeunesse et des sports ;
  • 1984-1986 - Chef de Division du Personnel et de la Solde ;
  • 1986-1993 - Chef de Division des Equipements Sportifs et Socio éducatifs
  • 1993-1997 - Inspection des Sports ;
  • 1997-2000 - Adjoint au Directeur du Stade de l’Amitié devenu Stade Léopold Sédar Senghor ;
  • 2000 – Directeur de l’Administration Générale et de l’Equipement du nouveau ministère exclusivement réservé aux sports. Il est nommé gestionnaire du comité CAN/Mondial 2002 ;
  • 2002 - Conseiller Technique de Département. Monsieur Mbagnick NDIAYE rejoindra en 2004 le premier noyau des collaborateurs de l’actuel Président de la République dont il sera le Conseiller au Sport et à la Jeunesse d’abord à la Primature, puis à l’Assemblée nationale jusqu’en 2008.

Un militant associatif pluridisciplinaire

Dans le domaine culturel

  • Les associations dont il a contribuée à la création sont nombreuses et variées (fédération des clubs UNESCO, Réseau des Acteurs Socio- Culturels du Sénégal (RASC), Union Nationale des Associations de Langue (UNAL) dont il demeure le Président, etc) ;
  • De même la création et le développement de l’association dénommée ’’ Union des Associations Culturelles Sérères’’ plus connu sous l’appellation « Ndef Leng » porte fortement son empreinte ;
  • Monsieur MBagnick NDIAYE, Ministre des Sports est Vice-Président de l’association ’’Aquène et Diambogne’’, structure qui regroupe Diola et Sérère, et a beaucoup participé au processus de la recherche de la paix en Casamance.

Au plan sportif

  • L’histoire de la lutte sénégalaise reconnait à l’actuel Ministre des Sports d’avoir été le fondateur de l’écurie sérère et a eu le mérite de l’administrer durant les années glorieuses ;
  • Son rôle fut aussi déterminant en 1993, lorsqu’il s’est agi de relancer ’’l’Escrime’’, une discipline olympique tombée dans l’oubli ;
  • Secrétaire général puis Président de la Fédération Sénégalaise d’Escrime ;
  • Secrétaire Général de la Confédération Africaine d’Escrime de 2002 à 2010, puis Président de la structure jusqu’à nos jours ;
  • Membre du Comité National Olympique et Sportif Sénégalais(CNOSS) ;
  • Vice-Président de l’Union des Confédérations Sportives Africaines ;
  • Membre du Comité Exécutif de la Fédération Internationale d’Escrime.

BIBLIOGRAPHIE

Il a écrit et publié des ouvrages notamment :

  • ’’Comment créer, administrer et dissoudre une association’’ ;
  • ’’La leçon d’éducation physique à l’école élémentaire : la méthode du PCME, à l’intention des instituteurs’’.

Vous pouvez écrire au ministre en remplissant les champs du formulaire ci-dessous. Votre demande sera traitée dans les plus brefs délais.

Site By People Input