Monsieur le Ministre de la Culture de la République arabe d'Egypte, Cher frère,

Excellence Monsieur l'Ambassadeur du Sénégal en Egypte,

Mesdames Messieurs les membres du Cabinet,

Mesdames Messieurs les Directeurs nationaux et chefs de services,

Mesdames, Messieurs,

Je voudrais vous exprimer tout le plaisir que j’ai à me trouver, aujourd’hui,ici en terre égyptienne, carrefour des mondes arabe, méditerranéen et africain, berceau des religions du livre pour participer à cette cérémonie de signature du programme exécutif pluriannuel de coopération culturelle entre la République arabe d'Egypte et la République du Sénégal

 

Je tiens tout d’abord à remercier Son Excellence MonsieurAbel Waheed EL NABAWY, Ministre de la Culture de son accueil chaleureux et de la parfaite organisation de cette cérémonie qui nous réunit aujourd’hui.

 

Cette cérémonie constitue un événement important à valeur symbolique car elle illustre l'excellence de la relation sénégalo-égyptienne et les liens privilégiés d'amitié et de confiance mutuelle qui unissent nos pays et nos peuples.

 

Elle témoigneparticulièrement de l'excellence de notre coopération dans le domaine culturel. Une coopération qui s'inscrit dans une tradition séculaire, s'étendà plusieurssecteurs et se manifeste à travers de nombreux projets communs. Une coopération qui se porte bien et produit des résultats de grande qualité dont bénéficient nos deux pays.

 

Une coopération, enfin, dont l'approfondissement figure parmi les priorités énoncées par nos deux Chefs d'Etat, Son Excellence le Maréchal Abdel Fatah Al-Sissi et son frère son Excellence Monsieur Macky SALL, le Président de la République du Sénégal, convaincus de la place prépondérante de la culture pour le raffermissement de l'axe de coopération Dakar-Le Caire.

 

En effet, en intégrant la dimension culturelle à tous les niveaux de la coopération au développement, notre partenariat vise à:

-         reconnaitre, préserver et promouvoir les valeurs et identité culturelles pour favoriser le dialogue interculturel,

-         reconnaitre, sauvegarder et valoriser le patrimoine culturel ainsi que la richesse de notre diversité culturelle, et appuyer le développement des capacités dans ce secteur,

-         développer les industries culturelles et améliorer les possibilités d'accès au marché pour les biens et services culturels.

 

Le programme exécutif de coopération, dont nous venons de procéder à la signature,est l’aboutissement d’une longue et fructueuse collaboration entre nos services techniques. Comme vous le constatez, il répond à notre préoccupation de faire de la culture un facteur de développement socio-économique, car elle est au cœur d'une stratégie politique destinée, à répondre à la crise d'identité à laquelle aucun pays n'échappe aujourd'hui.

 

Il me plait de rappeler que l'un des défis essentiels de nos gouvernements est de donner à leurs concitoyens, la mesure de la force que représente une identité solide, pour affronter la mondialisation et s'ouvrir à l'autre sans craindre de se renier soi-même.

Pour notre part, le legs historique de notre ancien Président-Poète Léopold Sédar Senghor, chantre de la négritude, qui a théorisé le concept «d’enracinement et d’ouverture», nous a permis, en tout temps, de rester ouverts aux apports féconds, pour le rayonnement de la politique culturelle de notre pays, le Sénégal.

 

Parailleurs, peu de pays au monde disposent d'un patrimoine et d'une vitalité créatrice comparables aux nôtres. Nos patrimoines, nos créations sont un atout extraordinaire que nous devons faire connaitre pour mieux affirmer notre identité.

 

Pour réussir ce pari, il est nécessaire, comme l'envisage le présent programme exécutif pluriannuel dont la signature nous réunit ici, d'adopter une démarche cohérente et logique dans laquelle s'impliqueront les différentes administrations ayant en charge la question de la culture et les communautés artistiques et littéraires de nos deux pays.

 

Monsieur le Ministre,

Mesdames, Messieurs,

 

Ici en terre d’Égypte, à quelques kilomètres des majestueuses pyramides qui défient, par leur ingéniosité, les modèles les plus élaborés du génie humain dans le domaine de l’architecture, je ne saurai conclure mon propos, sans évoquer la figure tutélaire du défunt Professeur Cheikh AntaDiop. En effet, comme vous le savez, l’illustre savant a toujours défendu, et avec raison, que l’Égypte ancienne est, pour les civilisations africaines, ce que les antiquités gréco-romaines sont pour l’Europe.

 

Toute sa vie durant il a invité les jeunes chercheurs africains à revisiter l’Égypte ancienne pour comprendre et penser le futur du continent. Pour lui l’unité culturelle du continent trouve ses racines ici en Égypte et il a toujours prêché un retour aux sources pour fonder durablement l’unité africaine.

 

Dans cette perspective, il me plait, au moment où mon pays s’apprête à ouvrir le Musée des Civilisations noires, de regarder de ce côté du Nil pour aller à la rencontre de ma part d’Égypte ancienne; cette civilisation exceptionnelle qui a fortement et durablement influencé l’Afrique et le reste du monde.

 

Il y’a vingt années déjà, à l’occasion de l’anniversaire de la disparition du Professeur Cheikh Anta Diop, le Sénégal avait fait la même démarche et l’Égypte avait eu la générosité de mettre à notre disposition une série de copies d’antiquités égyptiennes dans le cadre d’une exposition qui avait connu un très grand succès.

 

Aujourd’hui, nous sommes à la veille d’un événement encore plus important avec, en vue, une exposition inaugurale qui a pour ambition de présenter les plus belles civilisations africaines. L’Égypte et la Nubie anciennes sont, assurément, de celles-ci.

 

C’est pourquoi, Monsieur le Ministre, en prévision de l’ouverture prochaine du musée, je propose l’établissement d’un partenariat fécond entre nos deux pays. Il est souhaitable que nos experts puissent examiner, ensemble, les modalités d’une participation de l’Égypte à cette grande initiative de Monsieur le Président de la République du Sénégal, Son Excellence Macky SALL, qui ambitionne de faire de ce musée un espace de célébration des civilisations africaines.

 

Vive la coopération Sénégal-Egypte

Je vous remercie de votre bienveillante attention

Site By People Input