Saint-Louis : patrimoine mondial de l’Unesco (2000)

Saint-Louis, porte océane de l’Afrique occidentale, fut le premier comptoir français sur la côte atlantique de l’Afrique en 1659. La petite île historique sera la capitale politique de la colonie et de l’Afrique occidentale française (AOF) jusqu’en 1902, puis capitale du Sénégal et de la Mauritanie avant de tomber en disgrâce du fait de l’émergence de Dakar. 

Ville tricentenaire de culture, Saint-Louis, c’est aussi cette cité qui doit, en grande partie, son inscription au patrimoine mondial par cette remarquable cohérence architecturale qui caractérise son tissu urbain et son majestueux Pont Faidherbe.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

loading