Festival international de Sédhiou

le Pakao, capitale de la diversité des cultures

 

Pendant trois jours et sur initiative du Maire de la ville, Abdoulaye Diop par ailleurs Ministre de la Culture et de la Communication, Sédhiou a vécu sous le rythme de la première édition du Festival international de Sédhiou (FIS). En effet, le FIS a été l’occasion pour ses organisateurs de montrer et de faire découvrir aux participants la richesse des expressions culturelles de cette partie du Mandé.

L’événement a vu la participation de pays et de troupes de la sous-région dont la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, la Gambie, la Guinée Bissao, du Japon et de la Chine.

Ce fut d’intenses moments de brassage, de communion, d’échange, de bouillonnement et de rayonnement culturel autour du thème « la diversité culturelle, facteur de cohésion sociale dans l’espace du Mandé ». Selon le ministre et maire, Abdoulaye Diop, la tenue du festival fait suite au Conseil des ministres décentralisé de 2015 à Sédhiou lors duquel le Président de la République, Macky Sall avait encourager la municipalité et les populations à travailler pour le retour des journées culturelles dans le Pakao.

Le FIS a été marqué par un programme artistique et scientifique riche et varié dont l’un des temps forts fut la prestation de l’artiste Wally Ballago Seck qui a tenu en haleine pendant des heures le public venu nombreux au concert de clôture.

1

Image 1 parmi 11

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

loading