Décès de Babacar TOURÉ : La presse perd son Monument

Décès de Babacar TOURÉ : La presse perd son Monument

  Avec la disparition du journaliste Babacar Touré, le Sénégal perd incontestablement un pionnier, un monument et une figure éminente  de la presse sénégalaise.Ancien président du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA), fondateur du Groupe Sud Communication, diplômé du CESTI, 7ème promotion, Babacar Touré a participé activement à l’éclosion d’une presse plurielle et indépendante au Sénégal.

  Né à Fatick, il a exercé au quotidien national Le Soleil avant de fonder avec d’autres confrères le groupe Sud.

  En cette douloureuse circonstance, le Ministre de la Culture et de la Communication présente ses sincères condoléances à sa famille et à toute la presse nationale.

  Que la terre sainte de Touba où il repose à jamais, lui soit légère.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

loading