0euvres d’art du Fonds Covid : l’Etat enrichit son Patrimoine artistique privé

0euvres d’art du Fonds Covid : l’Etat enrichit son Patrimoine artistique privé Le comité sectoriel des arts visuels a remis symboliquement le mardi 8 septembre 2020 une quarantaine sur les 104 œuvres d’art de 93 artistes visuels sénégalais acquises pour le compte du domaine privé artistique de l’Etat dans le cadre du Fonds FORCE Covid-19. Les toiles aux techniques artistiques ‘’diverses’’ ont été réceptionnées au siège de la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar par le ministre de la Culture et Communication Abdoulaye Diop en présence d’artistes, du comité de sélection présidé par Rémi Sagna et de la secrétaire générale de la Biennale Marième Ba. Selon Rémi Sagna, président du comité de sélection, « Ce que l’on a mis plus en avant, c’est à la fois la qualité du travail, l’originalité des techniques utilisées et pour nous, entrer dans la collection privée de l’Etat était un privilège, une reconnaissance de la qualité du travail et du parcours ». Ces œuvres sont composées de peintures, sculptures, photographies, sous-verre, etc., portent la signature d’artistes connues comme ceux qui se révèlent au  grand public. Le ministre Abdoulaye Diop « émerveillé » par la diversité et la profondeur des œuvres présentées a estimé qu’elles seront affectées aux institutions et administrations publiques, mais aussi à nos représentations diplomatiques.    

Les stylistes remettent 100 mille masques au ministère de la Culture et de la Communication

Les stylistes remettent cent mille masques au ministère de la Culture et la Communication Le ministre de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop a reçu symboliquement un lot de 100 mille maques confectionnés par les créateurs dans le cadre du fonds force Covid19 Sénégal. La cérémonie s’est déroulée ce mardi 8 septembre 2020, à la salle de conférence du ministère en présence des stylistes et créateurs du Sénégal. ‘’Nous avons associé tous les créateurs, les tailleurs du Sénégal avec un cahier de charge pour confectionner les masques tissus 100% coton, des masques aux normes enveloppés par parquets de 25 pièces destinés aux populations’’, a  dit Sadiya Guèye précisant que 315 emplois directs et indirects ont travaillé durant cette opération. Selon Sadiya Guèye, l’option a été prise d’orienter les 50 millions de francs CFA de l’aide fonds force Covid -19 reçus par le secteur de la mode à la confection de masques destinés aux populations. Le ministre de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop a félicité les stylistes pour cette démarche estimant qu’ ‘’avec une telle option, les stylistes ont fait preuve d’un engagement citoyen qui mérite à bien des égards d’être cités en exemple’’. ‘’Mme la présidente en prenant l’option d’orienter l’argent de votre sous- secteur du fonds du force Covid-19 d’un montant de 50 millions de francs CFA pour la confection de 100 mille masques destinés aux populations vous vous retrouvez doublement au cœur de la lutte contre la pandémie liée à la crise sanitaire du Coronavirus’’, a dit le ministre.  Il a rappelé l’aide de 3 milliards de FCFA remis aux artistes et aux entreprises culturelles pour les soutenir face aux problèmes liés à la pandémie et à l’arrêt des activités culturelles.  

Delta du Saloum: Patrimoine mondial de l’UNESCO en images

Delta du Saloum: Patrimoine mondial de l’UNESCO en images http://www.culture.gouv.sn/wp-content/uploads/2020/08/VID-20200827-WA0000.mp4

Clap Ivoire 2020 : le Sénégal représenté par deux réalisateurs

Clap Ivoire  2020 : le Sénégal représenté par deux réalisateurs Le jury national du festival de cinéma « Clap Ivoire » d’Abidjan a annoncé, ce mardi 25 Août 2020, les noms des représentants du Sénégal dans les catégories fiction et documentaire. Il s’agit des jeunes réalisateurs Mamadou Diop avec sa fiction « Palanteer M’beed » et Babacar Gningue avec son documentaire ‘’La lutte sénégalaise, le business de muscles ». Selon le jury présidé par le secrétaire permanent du Fonds de promotion du cinéma et de l’audiovisuel (FOPICA), Abdoul Aziz Cissé, ces films ont été choisi le 19 août dernier parmi douze productions dont huit fictions et quatre documentaires reçus. Le film de Mamadou Diop raconte l’histoire d’un  «Peintre en manque d’inspiration alors que celui de Babacar Gningue fait un focus sur la lutte, un sport traditionnel devenu une vraie industrie et qui génère aujourd’hui plusieurs millions de francs CFA. En raison de la pandémie liée à la crise sanitaire du Coronavirus, l’édition 2020 de  Clap Ivoire, sera numérique et se fera en ligne via les supports digitaux de l’Office national du cinéma de Côte d’Ivoire (ONACI –CI). Mamadou DIOP Babacar Gningue

Des cinéastes élevés au grade de Chevalier de l’Ordre National du Lion

Des cinéastes élevés au grade de Chevalier de l’Ordre National du Lion Le Ministre de la Culture et de la Communication, M. Abdoulaye DIOP, a remis ce jeudi 20 août 2020, des décorations à trois personnalités du cinéma sénégalais : M. Alain GOMIS, cinéaste –réalisateur, M. Baba DIOP, journaliste culturel – critique de cinéma et M. Mouhamadou DIARRA dit Lamine NDIAYE, acteur- comédien. Ils ont tous été élevés, par le Président de la République au grade de Chevalier dans l’Ordre National du Lion. Ces 03 professionnels du cinéma n’avaient pas pu assister à la cérémonie solennelle de présentation du Grand Prix du Festival de Cannes 2019 remporté par Mati DIOP et de décorations de cinéastes sénégalais méritants organisée par le Chef de l’Etat, Son Excellence, Monsieur Macky SALL, le mardi 30 juillet 2019 au Palais de la République. Alain GOMIS est réalisateur – double Etalon d’Or du Yennenga (FESPACO 2013 et 2017) et Ours d’Argent – Grand Prix du Jury (Berlinale 2017) à travers ses films fiction : « Tey – Aujourd’hui » et « Félicité » ; ce qui est une première dans l’histoire du cinéma sénégalais. Ababacar DIOP dit Baba DIOP, est journaliste culturel et critique de cinéma, Membre fondateur et Président de l’Association Sénégalais des Critiques de Cinéma (ASCC) en 2008, et Président de la Fédération Africaine de la Critique Cinématographique (FACC) durant 08 ans et Mouhamadou DIARRA dit Lamine NDIAYE, acteur – comédien : acteur et Président de l’Association des artistes et comédiens du théâtre sénégalais (ARCOTS).

Explosions au port de Beyrouth : Le Sénégal exprime sa solidarité au Liban

Explosions au port de Beyrouth : Le Sénégal exprime sa solidarité au Liban Le ministre de la Culture et de la Communication a transmis mardi lors d’une cérémonie le message de compassion et de soutien du peuple sénégalais aux sœurs et frères du Liban après les explosions au port de Beyrouth survenues le 4 août dernier. Ainsi, le drapeau du pays du Cèdre sera déployé durant quelques jours sur les marches du Monument de la renaissance africaine où a lieu la rencontre ‘’sobre’’ pour exprimer  toute sa compassion et témoigner de la solidarité et du soutien du Sénégal à la République et au peuple frère du Liban. « C’est au nom du président Macky Sall et au nom de tout le pays de la téranga que je prends la parole devant vous, pour exprimer toute notre compassion, notre empathie et notre solidarité. La douleur est  intense et nous l’avons ressentie profondément au Sénégal où vit une importante communauté libano-sénégalaise ’’, a dit le ministre de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop « Nous ne pouvons rester sourds à tant de souffrances bafouées. Ces souffrances physiques et morales, sociales et économiques sont perceptibles dans le bilan macabre de cet évènement aux allures sismiques et à la désolation d’une ville, la belle Beyrouth », témoigne Abdoulaye Diop. C’était devant le Grand Serigne de Dakar Abdoulaye Makhtar Diop, le Jaraaf de Ouakam Youssou Ndoye et des religieux libanais notamment les présidents Abdel Monhem Al Sein et Mohamed Kansou et le père Assia Safi de l’église Notre Dame du Liban au Sénégal.

Communiqué sur les entreprises et événements impactés par la covid19

Communiqué sur les entreprises et événements impactés par la covid19 Cliquez ici: Liste des entreprises et événements impactés par la covid19  

Projet du Mémorial de Gorée en image

Projet du Mémorial de Gorée en image http://www.culture.gouv.sn/wp-content/uploads/2020/08/videoMemorial-GOREE-draft.mp4

Statut de l’artiste: le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Statut de l’artiste: le projet de loi adopté en Conseil des ministres Monsieur le Président de la République a encore exprimé toute sa sollicitude et sa considération à l’endroit de la communauté artistique en faisant adopter ce mercredi 12 août 2020, à l’occasion du Conseil des ministres, le projet de loi portant statut de l’artiste et des professionnels de la Culture. En ordonnant sa finalisation, Monsieur le Président de la République, a rendu possible le parachèvement d’un processus attendu depuis plus d’une décennie par toute la communauté artistique. Le Sénégal s’apprête ainsi à faire entrer dans sa législation des mesures-phares pour la réglementation de l’emploi, des conditions de travail et de vie des artistes marquant ainsi une rupture définitive avec l’informel qui plombe si lourdement le développement du secteur et l’épanouissement du monde culturel. Cette loi, fruit d’un travail inclusif et participatif ayant mobilisé toutes les parties prenantes fortement engagées, vient ainsi remédier à la faible structuration d’un secteur qui  a jusqu’ici souffert de l’absence de statut permettant aux artistes et autres professionnels de la culture de jouir des bénéfices et avantages que le Code du travail octroie à la quasi-totalité des autres catégories de métiers en matière de prestations sociales, de protection contre les risques ou de droit à la santé, entre autres. C’est pourquoi, je tiens à exprimer ma profonde gratitude, à la hauteur de la satisfaction exprimée par la communauté artistique, au Protecteur des Arts et des Lettres, Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République. Abdoulaye DIOP Ministre de la Culture et de la Communication

loading