Le Mémorial de Gorée est un projet initié par des intellectuels, des artistes et écrivains noirs de tous les continents, en partenariat avec l’État du Sénégal qui en a fait un projet prioritaire. Il s’inscrit dans une démarche de paix et de solidarité.

 

          L’expression de cette élite noire de toutes les diasporas traduit particulièrement l’aspiration des communautés noires d’Amérique qui sont les intermédiaires nécessaires entre tous les peuples impliqués dans cette  période tragique de plus de trois siècles de l’histoire humaine.

 

          L’île de Gorée avec laquelle le Mémorial garde un cordon ombilical, est inscrite par l’Unesco depuis septembre 1998 sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité. Gorée est un témoin privilégié de la traite négrière, carrefour de cultures et de civilisations porteuses d’un nouveau monde. Le Mémorial contribuera de manière concrète à l’effort de réanimation et de rénovation de l’Ile de Gorée.

 

          Le Gouvernement du Sénégal, afin de traduire tout cela en réalité, a décidé de réaliser une  œuvre architecturale dédiée à l’Afrique et à ses diasporas. Le Sénégal propose ainsi à l’ensemble de la communauté internationale de:

-          Créer un lieu de souvenir sur la traite négrière pour ne pas perdre la mémoire.

-          Resserrer les liens entre les Noirs d’Afrique et de la diaspora et renforcer l’identité culturelle des peuples noirs.

-          Combattre les préjugés de race et de culture.

-          Élever les défenses de la paix et de la justice dans l’esprit des hommes.

-          Offrir aux pays d’Afrique noire et aux populations de leur diaspora un projet majeur et mobilisateur.

 

         Le Mémorial de Gorée ne doit pas seulement appartenir à l’imaginaire vivant de l’Afrique et de l’Amérique, mais aussi à la conscience du monde.

 

           Pour ses missions et ses objectifs, le Mémorial sera un lieu de recueillement, un centre d’activités de communication, d’activités artistiques et esthétiques, d’éveil scientifique et technologique. Il sera un lieu de socialisation avec le sentiment d’appartenance à une communauté noire forte et ouverte sur le monde. Le Mémorial ne sera pas seulement un monument commémoratif, mais un puissant instrument de promotion et de renaissance culturelle de l’Afrique. Il sera un laboratoire de la coopération internationale pour la cause des droits de l’homme.   

 

            Ce projet a une spécificité fondamentale: en même temps qu’il constitue un puissant projet culturel, il y ajoute une dimension de nouvelle génération de patrimoine architectural, marquant le renouvellement urbain de la ville de Dakar dans une profonde restructuration tenant en compte la cohérence du tissu urbain de notre capitale. Par ailleurs, un volet économique solide  vient le renforcer, pour en faire un projet total, porteur de croissance et de développement. Ses contenus l’attestent et le prouvent. En effet, en plus de générer des d’emplois pour les Sénégalais, le  Mémorial de Gorée a comme première mission le développement et la sauvegarde de l’île de Gorée, classée comme patrimoine mondial de l’humanité, quand on sait combien cette île est gravement menacée par l’érosion et le réchauffement climatique. Les infrastructures du Projet du Mémorial donneront au Sénégal le second embarcadère de Gorée. Ce qui constitue un formidable outil de développement pour la capitale. Un parking géant sera également aménagé et participera au désengorgement de la ville de Dakar.

    D’autres infrastructures comme des salles de cinéma, des salles de spectacles pour la musique, la danse, le théâtre, la peinture, la sculpture, un musée de l’esclavage, une bibliothèque, des salles de prière, des circuits de promenades en plein air, des aires de jeux pour les enfants, des aires de détentes pour les adultes, autant d’espaces  qui feront de Dakar, à travers le Mémorial,  un lieu de visite incontournable.

 

Le Projet du Mémorial de Gorée est parrainé par l’UNESCO et  fortement soutenu par des Résolutions de l’ONU, de l’UA, des ACP, de la  FRANCOPHONIE, de l’OCI.

 

Amadou lamine Sall en est le Commissaire Général à la réalisation

Contact : +221 77 638 73 11 /Email  amadoulaminesall@gmail.com

Site By People Input