L’orchestre National du Sénégal est un service rattaché au Cabinet du Ministère de la Culture. Il a été créé sur instruction de Monsieur le Président de la république en 1982.

Ses missions consistent à :

-          Contribuer à la valorisation du patrimoine culturel sénégalais notamment dans le domaine de la musique.

-          Accompagner toutes les grandes vedettes se produisant au Sénégal qui le souhaitent.

-          Animer les soirées de gala ou réception présidées par le Chef de l’Etat.

-          Appuyer et soutenir les jeunes talents qui, dans le cadre des découvertes, ont besoin d’être encadrés au plan national.

La Direction est située au point E, Rue 5 Avenue Birago DIOP (tél : 00221 33825 44 91 BP : 401 Dakar Sénégal, tandis que l’orchestre a son siège à la Maison de la Culture Douta SECK.

L’orchestre est composé aujourd’hui d’un effectif de 30 agents contre une soixantaine lors de sa création. Cela s’explique par les restructurations opérées, les départs à la retraite et les départs volontaires.

Il compte en son sein 22 musiciens, 03 techniciens de son et d’éclairage, un coordonnateur, un chargé de production, un agent d’administration, un veilleur et un directeur.

L’orchestre est composé de 04 sections :

-          L’Atelier Musical (AMON) qui propose une musique instrumentale à partir d’une fusion d’instruments traditionnels et modernes, en s’inspirant du répertoire de la musique traditionnelle sénégalaise dans toute sa diversité.

-          La Section « Variétés internationales » dont le répertoire est constitué de compositions de l’orchestre proprement dit, de vedettes nationales et internationales ayant été accompagnées par l’orchestre ainsi que le répertoire obtenu à partir des résidences et échanges artistiques réalisés avec les musiciens des pays amis du Sénégal.

-          La Section Jazz (Jazz ON) s’inspire fortement du patrimoine musical sénégalais mais exploite également des standards en mettant en avant les instruments traditionnels sénégalais

-          La section « Variétés locales » elle propose une musique d’ambiance en exploitant le folklore des différentes ethnies du Sénégal.

Entre 2010 et 2012, l’orchestre a réalisé quatre productions phonographiques :

-          Xew Xew ci Sénégal en Novembre 2010

-          Woote Jamm en juillet 2011

-          Mbaar en Octobre 2012

-          Salsa de la Téranga en octobre 2012

Au Niveau national, beaucoup d’efforts sont entrepris en vue de participer à tous les évènements de grande envergure initiés par l’Etat ou les opérateurs privés.

A titre d’exemples, on peut citer :

-          Le festival International Jazz à Dakar

-          Le Festival Mondial des Arts Nègres

-          Le Festival Salam Music Expo

-          Le Saint- louis Jazz

-          Le Gala du Sommet Africités

Site By People Input