Date:4 février 2023

Conférence mondiale de l’UNESCO sur la culture: L’Afrique peaufine son Rapport

Conférence mondiale de l’UNESCO sur la Culture: L’Afrique peaufine son Rapport

Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop a présidé les 31 janvier et 1er février à Dakar, l’ouverture de la consultation ministérielle Région Afrique préparatoire de la conférence mondiale de l’UNESCO sur les politiques culturelles  « Mondiacult 2022 », prévue en septembre prochain à Mexico. 

La réunion de Dakar avait pour objectif de recueillir les différentes préoccupations du continent africain et de les porter à l’appréciation de la conférence de Mexico.

Au terme de deux jours d’échanges et de débats des experts et des ministres africains en charge de la culture avec la participation de l’UNESCO, « Il est apparu une extraordinaire convergence de vues sur les thèmes qui étaient soumis à notre réflexion » selon le ministre Abdoulaye Diop. Il a assuré que le Rapport que la région Afrique va présenter à Mexico sera peaufiné et partagé « à nouveau pour nous assurer que la parole de l’Afrique est UNE et qu’elle est effectivement le reflet de notre souci de contribuer largement, en vrai leader, à la gouvernance culturelle du monde ».  

A titre de rappel, la conférence mondiale de l’UNESCO sur les politiques culturelles (du 28 au 30 septembre 2022) fait suite, 40 ans après, à la première édition tenue en 1982, à Mexico, et qui a permis des avancées considérables dans la définition des politiques culturelles et dans la mise en cohérence de ces politiques avec les grands enjeux mondiaux.

Pour cette rencontre de Mexico, il s’agira principalement « d’insuffler un nouvel élan au dialogue mondial sur la culture pour le développement durable ».

 

   

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

loading